Jean-Marc BEREDER

Docteur, CHU de Nice

  • Chirurgien Oncologue, Chef du Pôle digestif au CHU de Nice
  • Coordonnateur de Centre de compétences des cancers rares du péritoine
  • Ambassadeur Chantier « Santé Numérique » Projet ELAN CHU de Nice
  • Responsable médical à la DINSI (déploiement du DPI)

Le docteur Jean-Marc BEREDER est chef du Pôle digestif médico-chirurgical au CHU de Nice. Il est chirurgien spécialisé en cancérologie digestive et expert dans le traitement des maladies tumorales du péritoine (Centre de Recours Régional pour les Tumeurs Rares du Péritoine). Il est responsable de la mise en plaChirurgien Oncologue, Chef du Pôle digestif au CHU de NiceCoordonnateur de Centre de compétences des cancers rares du péritoineAmbassadeur Chantier « Santé Numérique » Projet ELAN CHU de NiceResponsable médical à la DINSI (déploiement du DPI)ce du développement au sein du CHU de l’activité de chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) ainsi que du programme de chimiothérapie intrapéritonéale aérosolisée (PIPAC).

Il est aussi impliqué dans l’innovation numérique en santé et dans le développement de projets dans le domaine de l’analyse de données, du big data et de l’intelligence artificielle en santé en partenariat avec le groupe datascience de l’ANAP (Agence Nationale d’Appui à la Performance). Il est membre de la communauté Epidémium depuis 2015 et du groupe tumeurs du réseau pour l’utilisation des données du système national des données de santé (REDSIAM).

Parcours hospitalier

  • depuis 2016 -Chef de Pôle -Chirurgien des Hôpitaux -Hôpital de l’Archet -Nice
  • 2003 –2016 -Chirurgien des Hôpitaux -Hôpital de l’Archet -Nice
  • 1995 –2003 -Ancien Chef de Service -Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon la Seyne sur Mer -Chirurgie Viscérale & Oncologique -Toulon

Travaux scientifiques en cancérologie

  • techniques de péritonectomie associées à la chimiohyperthermie intrapéritonéale. Prise en charge de plus de 700 patients.
  • administration d’agents thérapeutiques par aérosolisation intrapéritonéale (PIPAC).
  • analyse prédictive de la carcinomatose avec des outils peri-opératoires pour modéliser les risques et concevoir une approche d’apprentissage automatique pour améliorer la prise de décision.

Publications

70 publications rang A / B référencées PUBMED h-index 17, thématique principale: traitement de la carcinose péritonéale (dont 16 publications depuis 2017) avec 15 publications en 1er ou dernier auteur. Et une publication en juin 2019 sur un cas d’usage de l’IA (machine learning) dans ce domaine d’expertise de la cancérologie chirurgicale. (Can machine learning predict resecability of a peritoneal carcinomatosis?. SurgOncol. 2019 Jun;29:120-125. doi: 10.1016.)

Associations

  • Réseau National de prise en charge des Tumeurs Rares du Péritoine –RENAPE
  • HIPEC Treatment Surgeons -Surgical Oncologists and Specialists in HIPEC Regional Perfusion Therapy Network (http://www.pmppals.org/www.pmppals.org/hipec-treatment-centers.html).
  • 2006 –2019 Co-organisateurdes Journées Francophones du Traitement des Carcinoses Péritonéales par Chimio-Hyperthermie Intra-Péritonéale.